Le TREC, une discipline qui gagne a être connue !

Le TREC, une discipline qui gagne a être connue !

de lecture - mots

Nous n’allons pas vraiment être objectifs dans cet article, puisque nous pratiquons cette belle discipline mais nous allons quand même essayer de vous donner envie de la découvrir. 

 Le TREC, qu'est-ce que c'est ? 

Le TREC (Techniques de Randonnée Équestre de Compétition) comporte 3 épreuves :

  • Le POR (Parcours d'Orientation et de Régularité) : Les concurrents découvrent leur parcours (entre 5 et 40kms selon les épreuves) en salle des carte. Ils doivent ensuite le recopier en 15 min avant de partir sur une carte vierge et respecter les vitesses indiquées sur chaque tronçon (entre 5 et 12 km/h), pour parvenir aux différents points de contrôle (emplacement non communiqué), au bon moment, par le bon chemin. Des balises peuvent être présentes sur le parcours et les cavaliers doivent les pointer. Le cavalier doit alors être le plus régulier possible sinon des pénalités sont appliquées par rapport à un temps idéal.

 

  • La MA (Maîtrise des Allures). L'objectif de la 2ème épreuve est de vérifier le niveau de dressage du cheval. Il est demandé selon les épreuves, des transitions au pas, trot, galop sur un tracé ou entre 2 lignes droites d'1m50 de large et 100m de long : le galop le plus lent et le pas le plus rapide, sans rupture d'allures et chronométré par les juges. Le cheval ne doit pas mettre le pied sur la ligne ou en dehors de la ligne, sous peine d’être pénalisé.

 

  • Le PTV (Parcours en Terrain Varié) comporte une dizaine de dispositifs alternant tronçons sautant rapides et passages plus calmes et techniques. Ils sont tous choisis parmi une liste de possibilités éditées par le règlement de la FFE. Ces différents dispositifs représentent ce qu’on peut retrouver en pleine nature. Ils peuvent se franchir soit à pied, à côté de son cheval soit en selleLes cavaliers réalisent une reconnaissance à pied, comme pour un parcours de CSO, avant de partir sur l’épreuve avec leur cheval. C’est la franchise et le style du couple qui sont ensuite notés lors du franchissement Les allures peuvent être imposées sur certains dispositifs devant obligatoirement se faire au pas (par exemple la passerelle), ou choisies par le cavalier (plus le cavalier ira à une allure élevée plus il gagnera de point. Exemple : un franchissement d’obstacle bien réalisé au trot fera gagné 7 points alors que 10 points au galop. Si le cheval dérobe l’obstacle, des points seront enlevé à l’allure qu’il aura choisie. Les points sont additionnés pour chaque dispositif et une note globale est donnée à chaque cavalier sur l’épreuve. Le meilleur est celui qui aura la note la plus haute.

Une présentation du couple est également demandée avant de prendre le départ du POR pour contrôler la tenue et le harnachement du couple, qui doivent être adaptés. Le cavalier doit détenir dans ses sacoches le nécessaire dont il pourrait avoir besoin en route. 

Quel est le matériel à avoir en TREC ?

Des tapis à sacoches sont très utiles ou une veste multi-poches pour pouvoir emmener tout ce dont tu auras besoin. En équipe, pense à répartir le matériel !

  • Une bombe 
  • Une boussole
  • Un licol en dessous du filet avec longe d'attache
  • Cure-pied 
  • Un téléphone portable (indispensable en cas de difficulté) qui sera mis sous pli pendant le POR pour ne pas tricher
  • Un gilet réfléchissant
  • Une trousse de secours pour le cheval et le cavalier 
  • Trousse de maréchalerie
  • Vos papiers d’identité et ceux de votre cheval
  • De l'eau et barre de céréales en cas d'hypoglycémie

 

Carte TREC 1/25000 boussole

 

Aujourd'hui le nécessaire de maréchalerie et lampe frontale ne sont plus obligatoires en épreuves club.

Pour le cheval, pense que tu n’auras pas le droit de changer son matériel en cours d’épreuve, comme le filet, enrênement, selle... donc vérifie bien l’état de ton matériel et que tu pourras aussi l'utiliser sur le PTV (exemple : attention aux selles western, très agréables sur le POR mais moins pour sauter)

Pense aussi à apporter un porte dossard pour les 2 épreuves suivantes.

Quel est le cheval adapté au TREC ?

Contrairement à d'autres disciplines, tous les chevaux sont autorisés à concourir en TREC, même ceux sans papier. Le cheval doit juste être âgé d'au moins cinq ans, d'être inscrit au registre des chevaux (SIRE), à jour de ses vaccinations et bien sûr avoir une bonne condition physique.

Plus que la race, on recherche en TREC, un cheval calme, bien dans sa tête et à l'écoute. Un cheval avec lequel son cavalier pourra développer une belle complicité pour franchir en confiance toutes les difficultés. C'est pour cela que tu pourras voir sur les terrains tous types de chevaux, même si c'est vrai qu'il y aura peut-être un peu plus de race de chevaux de loisirs (petits chevaux rustiques) ou poneys.

Quels sont les dispositifs possibles sur le PTV en TREC ?

Les dispositifs possibles selon le niveau d’épreuves (à pied ou à cheval) sont : Bordure maraîchère, Branches basses, Conduite autour du piquet, Conduite sur un huit de chiffre, Ruelle en U ou en L, Slalom, Trèfle, Chapeau de gendarme, Contrebas-Contre-haut, Doline en selle, Escalier montant ou descendant en selle, Fossé, Gué, Haie vive, Maniabilité, Passage de sentier, Passerelle, Plan ascendant ou descendant, Reculer, Tronc d’arbre, Immobilités, Montoir. Chaque dispositif a ses propres critères de notation, définis à l’avance pour juger.

Saut Cheval TREC

Comment se déroulent les notations en TREC?

Les grilles de notations ayant évoluées ces dernières années, la position du cavalier est aujourd’hui également jugée et le cavalier peut perdre des points notamment lors des sauts, passages à pied… s’il n’est pas bien positionné ou s’il montre avec son cheval un comportement jugé dangereux.

Le TREC est donc une discipline très complète, qui demande d’avoir des qualités dans plusieurs domaines : l’orientation, le rythme et la coordination des chevaux, le dressage du cheval, sa confiance en son cavalier et la franchise du cheval à passer les différents dispositifs. Elle s'adresse à tous les cavaliers et à tous les types de chevaux ou poneys. En épreuves Club ou Poney jusqu’en Amateur, cela peut se dérouler en équipe ou en individuel. En équipe c’est donc à 2,3, ou 4 partants selon les épreuves que nous pouvons partir sur le POR. Sur les petites épreuves poney, un adulte peut même accompagner de jeunes enfants. Les points sont gagnés par équipé sur le POR et par concurrent sur le PTV et la MA. Ce sont ensuite les notes globales des 3 meilleurs cavaliers de chaque équipe de 4 en club par exemple, qui sont comptés. Cela permet de réduire la pression, d’avoir le droit à l’erreur ou de faire débuter un cavalier dans l’équipe tout en pouvant quand même monter sur le podium, puisque la note du dernier concurrent ne comptera pas (il peut même chuter sans pénaliser son équipe).

Beaucoup de cavaliers avaient ou ont des aprioris sur cette discipline, en pensant que c’est surtout de la « randonnée », alors que c’est tellement plus que ça ! Ce sont aussi de formidables moments  passés avec nos coéquipiers puisque les épreuves se déroulent souvent à plusieurs et aussi avec les concurrents. En TREC pas de chichis, on pique-nique ensemble et on se donne des tuyaux, c’est  très convivial et on passe de bons moments ! C’est aussi, contrairement à d’autres disciplines où tout se joue sur 2 min, une journée entière passée à cheval. Les chevaux sont généralement très contents de partir sur le POR ensemble le matin et ça permet de les calmer un peu avant les deux autres épreuves pour ceux qui ont dans chevaux « dans le sang ».

Finalement, le TREC c’est aussi une solide équipe de bénévoles (présents à chaque point de contrôle du POR, de la MA et chaque dispositif du PTV), sans qui cette discipline n’existerait pas. Alors merci à eux!

 

Bref, on t’a donné envie d’essayer ? N’hésite pas à aller voir sur la FFE les épreuves près de chez toi et trouver des partenaires si tu veux débuter, car c’est plus facile et sympa en équipe. Le TREC c’est amusant, c’est convivial et ça permet de progresser avec son cheval tout en pratiquant une équitation en pleine nature. Avant de démarrer en compétition, il existe aussi des stages de perfectionnement, n’hésite pas à te renseigner autour de chez toi ou trouver un coach spécialisé dans la discipline !

Fier de pratiquer le TREC, montre-le ou offre-le à un passionné! Tee-shirts et Sweats personnalisés sur cette discipline à vendre ici.


Laissez un commentaire

Recevez nos articles dans votre boite email.