Quel est le coût d’un cheval ?

Quel est le coût d’un cheval ?

de lecture - mots

Passionné depuis des années, tu te poses enfin la question d’acquérir ton propre cheval ? Mais voilà, tu réfléchis au coût que cela peut engendrer, à l’achat bien sûr, et ensuite au budget d’entretien de ton futur compagnon… Il faut vraiment se poser les bonnes questions et être sûr de pouvoir assumer les différents frais, car on ne va pas se mentir : un cheval peut coûter très cher.

Avoir son propre cheval, c’est le rêve de chaque cavalier. C'est très différent des séances hebdomadaires au centre équestre. Si tu es sûr de pouvoir assumer les frais liés à un cheval, fonce, car c’est une aventure extraordinaire de prendre soin d’un cheval et de vivre tout ce que tu as envie à ses côtés. On te conseille aussi de te faire bien accompagner pour cette recherche.

Combien coûte un cheval à l'achat ?

On ne peut pas vraiment te donner de moyenne car le prix d’achat d’un cheval est très variable selon la race, l’âge, le potentiel sportif et l’individu en lui-même. Les chevaux les moins chers sont souvent les réformés de courses qui pour certains sont vendus au prix de cotation de la boucherie (à partir de 700-800€) mais qu’il faudra rééduquer pour la monte classique. Les jeunes chevaux sont un peu moins cher s’ils ne sont pas encore débourrés ou dressés et les chevaux de loisirs avec ou sans papier restent plus abordables que les chevaux de sport.

Si tu veux des chiffres réels selon les enquêtes de l’IFCE : les prix observés pour la moitié des poneys (hors très bons produits de sport) sont de moins de 3000€, de même pour les pur-sangs et trotteurs. La majorité des chevaux sont achetés entre 3 000 et 15 000€. Si on généralise, c’est souvent moins de 5 000€ en niveau club ou loisirs et jusqu’à 20 000€ et plus en niveau professionnel. Ensuite, 70% des chevaux de sport vendus à 3 ans aux enchères sont adjugés en moyenne à 9 000€, sans compter les produits « élite » (30 000€ lors des ventes FENCES). A toi de voir le budget que tu peux y mettre et tes objectifs (chevaux de loisirs ou de sport).

Comment choisir le mode de vie de ton cheval ?

Une fois ton nouveau compagnon acheté, tu devras trouver une pension, écurie de propriétaire ou centre équestre pour loger ton cheval, à moins que tu ais la chance de posséder un champ.

Le logement du cheval peut se trouver sous 2 formes : pension box ou pension pré.

Dans la pension pré, le cheval est souvent en troupeau ou petit groupe, nourri à l’herbe ou au foin, avec compléments ou non. C’est la pension de base la moins chère mais toutes les structures ne la proposent pas forcément, car il faut avoir des parcelles disponibles. C’est celle qui ressemble le plus au mode de vie naturel du cheval. D’un autre côté, ton cheval peut risquer de se faire blesser dans le troupeau. Il faut pouvoir accepter ce risque.

Dans la pension box, le cheval est mis en box sur paille ou copeaux et des rations de foin et compléments sont distribués. Il peut être sorti plusieurs heures en paddock seul, ou à plusieurs pour se dépenser et brouter.

Tu peux également choisir une pension « travail » qui en plus du logement te permettront de faire travailler ton cheval ou prendre des cours avec un moniteur.

écuries

Quel est le coût d’entretien mensuel d'un cheval?

Combien coûte une pension box ou pré par mois ?

Une pension pré peut coûter de 150€ pour une pension de base, sans trop de services, à 200-250€ selon les aliments donnés, les abris ou non et la structure de travail derrière.

Une pension box, selon les régions, peut aller de 300 à 600€, en sachant que plus on s’approche des grandes villes ou du sud de la France (où les fourrages sont beaucoup plus chers), et plus le prix sera élevé. Il y aussi certaines structures qui louent des box, du coup c'est à toi de nourrir, pailler faire le box mais cela coûtera beaucoup moins cher. C’est adapté si tu es juste à côté, et que tu as du temps ou plusieurs chevaux à valoriser comme certains professionnels.

Souvent, la pension propose ensuite des tarifs avantageux pour prendre des cours si elle possède un moniteur.

Combien coûte l'entretien d'un cheval chez soi ?

Si tu as la chance de posséder du terrain, le coût sera bien plus faible qu’en pension dans une écurie. Si tu as déjà tes clôtures montées c’est le top car sinon il faut savoir que cela coûte très cher (surtout avec des lisses en bois). Si c’est du temporaire ou que tu veux en faire à bas coût, une option à envisager c’est les piquets à planter avec du fil ou ruban et un électrificateur.

On essaye également de ne jamais mettre un cheval seul sur une longue période : ce sont des animaux grégaires qui supportent mal la solitude. Des chèvres, vaches ou ânes peuvent être des alternatives.

chevaux au pré

Au niveau du fourrage, tout dépend si tu as assez d’herbe pour le nourrir à l’année (on parle d’au moins 1 hectare/cheval en zone tempérée sans sécheresse) ou s’il te faudra acheter du foin (environ 100€/T), et donner des compléments s’il travaille beaucoup ou qu’il a besoin d’être complémenter. Le prix variera selon l’aliment donné.

Souvent les gens n’y pensent pas forcément, mais il y aura aussi quelques coûts de structure, pour entretenir les pâtures : passer la débroussailleuse autour des clôtures (avoir le matériel, essence…), broyer si nécessaire quand trop de mauvaises herbes sont présentes (tout dépend si tu possèdes le matériel ou s’il faut payer une personne pour le faire). Selon la surface que tu as, soit tu as de grands espaces et il n’y aura pas de sur-pâturage donc l’herbe semée repoussera bien, soit tu as de plus petits espaces et tu devras faire attention en cas de sur-pâturage à bien enlever les plantes toxiques (types sénéçon de jacob…), car les chevaux auront tendance à manger tout ce qu’il reste dans le paddock s’ils sont en manque de nourriture. Ceci n’est pas nécessairement un coût mais du temps à passer. Il faut bien entendu y penser avant de prendre la décision d’avoir des chevaux chez soi. Certains ont la chance d’avoir aussi box, carrière ou des écuries à la maison, il faut donc compter le temps d’entretien et les coûts pour entretenir la structure.

Les frais vétérinaires, dentiste, ostéo et maréchal :

Les chevaux doivent obligatoirement être vaccinés au moins une fois par an contre la grippe. En moyenne, tu peux compter autour de 50€ pour un vaccin avec déplacement du vétérinaire. Les vermifuges sont ensuite à donner 3 ou 4 fois par an et coûtent entre 15-25€, à moins que tu ne préfères faire des coprologies. C’est également fortement conseillé de faire contrôler son cheval au dentiste tout les ans (environ 80€), car leurs dents poussent en continu et cela peut engendrer des blessures ou douleurs avec le mors.

Concernant le maréchal, un cheval ferré aura besoin d’une visite toutes les 6-8 semaines. Une ferrure basique coûte aux alentours de 90-100€ des 4 pieds et de 60-70€ pour 2 pieds. Un cheval seulement paré quelques fois par an coûtera beaucoup moins cher.

On fait aussi généralement appel à l’ostéopathe une fois par an ou tous les 2 ans (90€) selon le travail du cheval, pour un check up ou s’il paraît bloqué ou a mal quelque part.

Coûts administratifs :

Actuellement, il est quasiment obligatoire de prendre une licence FFE si tu veux pratiquer l’équitation dans une écurie et en étant couvert en cas de chute. Ensuite, tu peux prendre une RCPE (Responsabilité Civile Propriétaire d'Équidé) qui te permettra de couvrir les dégâts en cas d’accidents, dans le cas où ton cheval est responsable (exemple : s’il s’échappe sur la route…). C’est très important de demander à la structure où tu le mettras en pension, les assurances dont elle dispose et ce qui est déjà couvert par eux. Finalement, tu peux décider d’ajouter ou non une assurance pour couvrir les différents soins de ton cheval en cas de blessures ou mortalité. Les prix varient sensiblement par rapport à l’âge du cheval, son prix et ce que tu souhaites couvrir. Renseigne-toi bien en comparant les différentes options. Il faut savoir que les assurances sont chères mais qu’une opération en cas de colique peut vite monter à plus de 4000€. A toi de faire tes propres choix ! 

Tableau récapitulatif des coûts d'entretien à l'année :

Coût annuel

Optionnel

Annuel

Pension pré

 

2 400 €

Pension box

 

4 800 €

Vaccins

 

50 €

Vermifuges

 

50 €

Dentiste

 

80 €

Ostéopathe

90 €

 

Licence

36 € 

Assurance

350 €

 

RCPE

32 €

 

Bonbons ou Carottes

50 €

 

Moyenne haute tout compris au box

5 538 €

 

Moyenne basse au pré sans assurance

2 706 €

 

Et n'oublie pas le budget friandises, tu te feras vite un ami 🐎 !

Coût du matériel à l’achat pour ton cheval :

Une fois ton cheval acheté, tu vas devoir investir dans du matériel qui te servira pendant des années. Petit conseil : achète de l’occasion mais du matériel de qualité si tu comptes monter régulièrement. Nous avons fait un tableau récapitulatif en mettant le strict minimum, c’est à dire une selle, un tapis, un licol, un filet et un mors, du matériel de pansage, des protections, une couverture pour l’hiver. Si tu montais déjà avant, tu auras sûrement une partie de ce matériel. Le prix d’une selle peut varier de 400€ à 3000€. Si tu veux être bien dedans, qu’elle soit confortable, adaptée à ton cheval et te permette une bonne position, nous te conseillons de regarder les selleries de qualité et ce qui existe en occasions pour garder un budget maîtrisé. Il faudra bien sûr rajouter à ce budget tous les achats de remplacement ou coups de cœur de « plaisir » que tu feras tous les ans : tenue d’équitation, remplacement de chaussures & chaps, tenue de concours, licol qui a cassé, ensemble pour ton cheval, protections, couverture… On a jamais fini d’acheter dans l’équitation ^^ Si tu veux faire plaisir à un cavalier d’ailleurs, n’hésites pas à consulter notre rubrique « Que choisir comme cadeau pour un cavalier ».

Coût de matériel au démarrage

Tapis

30 €

Selle

800 €

Licol

20 €

Filet

60 €

Pansage

40 €

Couverture

100 €

Longe

15 €

Protection

45 €

TOTAL

1 110 €

 

Budget cours et concours :

Ce tableau concerne ceux qui souhaitent prendre des cours d'équitation dans une structure et sortir en concours. On est parti sur une base d’un forfait d'1 ou 2 cours par semaine, si ton moniteur est déjà dans la structure de ton cheval et une moyenne de 12 concours par an (en sachant qu’il y a généralement une trêve hivernale donc moins de concours en hiver). Cette moyenne te permet de viser 1 à 2 concours par mois. Mais tu peux voir que cela augmente considérablement le budget équitation. On aborde même pas ici le budget transport dans le cas où tu as ton propre van ou camion et le temps de l’amortir (ça coûte très cher surtout un camion !). Conseil : avant de penser à sortir en concours, essaye déjà de prendre des cours pour bien progresser et créer une relation de confiance avec ton cheval. Tu pourras ensuite te fixer des objectifs en compétition.

Concours

Prix/mois

Annuel

Cours

100-150 €

1000 €

Engagement

20 €

240 €

Transport

30 €

360 €

Coaching

30 €

360 €

TOTAL

190 €

2 280 €

 

Prêt à assumer tous ces frais ? Si tu as bien anticipé l’arrivée de ton cheval et les coûts d’entretien mensuels, lance toi avec plaisir dans cette nouvelle aventure. Mais garde à l’esprit qu’il faudra peut-être (on ne te le souhaite pas) rallonger le budget prévu en cas de blessure… Essaye de toujours garder de côté un petit pécule « au cas où ».

Vêtements passionnés chevaux


Laissez un commentaire

Recevez nos articles dans votre boite email.